Financement salarié

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION DE TRANSITION PROFESSIONNELLE (CPF-TP)

Ce dispositif vous permet de vous absenter de votre poste de travail pour suivre une formation afin d’acquérir de nouvelles compétences, dans le but de changer de métier ou de profession. Pour définir s’il s’agit bien d’un changement de métier ou de profession, Transitions Pro s’appuie sur un outil objectif : le code ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois).

La formation demandée n’a pas besoin d’être en rapport avec l’activité du salarié.

La formation suivie dans le cadre d’un PTP peut être réalisée sur temps de travail ou hors temps de travail.

Tout salarié peut demander un CPF-TP à son employeur par le biais d’une demande écrite d’autorisation d’absence.

PLAN DE FORMATION

Il regroupe des actions de formation, de bilan de compétences et de validation des acquis de l’expérience (VAE) que l’employeur décide d’organiser au bénéfice des salariés. Son élaboration est assurée sous la responsabilité pleine et entière du chef d’entreprise.

Il s’agit donc pour un employeur de développer les compétences et les qualifications de ses salariés. De plus un plan de formation peut concerner toutes les entreprises quelle que soit leur taille, ainsi que tous les salariés.

Mon Compte Formation : COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

Le compte personnel de formation permet d’acquérir des heures de formation destinées à prendre en charge l’intégralité ou en partie des dépenses occasionnées par l’inscription à certaines formations. Cela permet donc d’acquérir des compétences reconnues telles que des qualificationscertifications, ou encore diplômes.

Le CPF est accessible à un large public. Il bénéficie à toute personne d’au moins 16 ans entrant dans la vie active et peut même être accessible dès 15 ans pour les jeunes ayant conclu un contrat d’apprentissage.

Il faut savoir que le CPF remplace le droit individuel à la formation (Dif) depuis le 1er janvier 2015.

PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION (PRO-A)

Le dispositif Pro-A permet aux salariés, notamment ceux dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution des technologies ou de l’organisation du travail, de favoriser leur évolution ou promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi.

VAE

La validation des acquis de l’expérience (VAE) sert à valider son expérience professionnelle ou personnelle au regard d’un référentiel. Elle permet d’obtenir une certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle et de mettre en cohérence sa certification avec son niveau de responsabilité.

BILAN DE COMPÉTENCES

Le bilan de compétences permet de faire le point sur ses propres compétences, aptitudes et motivations et de définir un projet professionnel ou de formation. Il donne l’occasion de faire le point sur ses motivations et intérêts professionnels, afin de pouvoir changer d’orientation vers une nouvelle fonction avec les meilleures chances de réussite.